Cairn Energy, plus intéressé par le pétrole que par le gaz

  • Source: : SenewebNews-RP | Le 23 août, 2017 à 10:08:47 | Lu 3796 fois | 14 Commentaires
content_image

Cairn Energie

Pour Cairn Energy, la priorité pour lui au Sénégal c’est davantage le pétrole que le gaz. C’est pourquoi l’opérateur britannique est en train de mobiliser les moyens pour accélérer ses activités d’exploitation des puits de la SNE. Selon Ecofin, Cairn prépare un appel d’offres international pour l’acquisition d’une unité flottante de production, de stockage et de déchargement.

La compagnie envisage, selon la même source, de lancer les projets de développement d’infrastructures sous-marines sur le champ SNE. Après une récente réévaluation des ressources sur le site, Cairn estime à environ 563 millions de barils 2P le volume de brut récupérable et à 1 Tcf celui de gaz naturel. La compagnie britannique prévoit de démarrer la production entre l’année prochaine et 2023 avec une capacité de 75 000 à 125 000 barils par jour.


Auteur: Source : L’AS - SenewebNews-RP






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (5)


Anonyme En Août, 2017 (10:52 AM) 0 FansN°: 1
et le peuple senegalais aura combien sur ça ! rien
Reply_author En Août, 2017 (11:04 AM) 0 FansN°: 1
qui ne fait rien n'a rien
Reply_author En Août, 2017 (11:12 AM) 0 FansN°: 2
10% ....................
Reply_author En Août, 2017 (11:20 AM) 0 FansN°: 3
ecoutes une fois pour toute, pour mettre en evidence des gisements d'hydrocarbures dans l'offshore, il faut de nombreuses et couteuses études, ensuite des forages aux résultats aléatoires qui coutent également très chers. en cas de découverte,s'ensuit le processus d'évaluation des réserves et par la suite le développement du champs avec des investissements très importants. puis vient la phase d'exploitation , la plus couteuse. dans tout ce processus, la compagnie prend entièrement en charge les dépenses. pour la répartition, le code pétrolier accorde de facto 10% des réserves exploitables à l'etat qui perçoit également des impot et taxes sur la part revenant à l'exploitant, ces taxes sont évolutives et peuvent ramener la part de l'etat à près de 60%.voilç ce que gagne le peuple.
Anonym En Août, 2017 (14:08 PM) 0 FansN°: 4
toussss...
Anonyme En Août, 2017 (11:14 AM) 0 FansN°: 2
10% = 7500 baril/j
Reply_author En Août, 2017 (11:21 AM) 0 FansN°: 1
225 000 dollards /j - les frais = 100000 dol/jour soit 45 000 000 cfa/j
Reply_author En Août, 2017 (11:21 AM) 0 FansN°: 2
+ les taxes et impôts:
+
-taxe sur les produits pétroliers tppe
-impôt sur les sociétés (30% des bénéf il me semble)
-impôts sur le revenu des travailleurs de ces sociétés
-etc
Reply_author En Août, 2017 (16:15 PM) 0 FansN°: 1
pas applicable ici mon cher. va étudier le code sur les hydrocarbures.
Leupaleup En Août, 2017 (12:30 PM) 0 FansN°: 3
c'est normal, ''Pétrole mo ganeu diss gaz''.
Anonym En Août, 2017 (14:08 PM) 0 FansN°: 4
Toussss...
Reply_author En Août, 2017 (15:56 PM) 0 FansN°: 1
toi même touuuusdd
Las En Août, 2017 (21:19 PM) 0 FansN°: 5
Normal les reserves de Petrole s epuisent progressivement dans la planete et le Senegal relance ce secteur avec ses immenses reserves energetiques. C est pourquoi le monde a les yeux tournes au Senegal un futur pays petrolier a l instar du Nigeria. Et c est pour cela nous devons manipuler ce tresor avec precaution on connait les risques des pays riches en ressources minieres et energetiques.



 :bindeu: 

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com