Session d’octobre à Ucad : Le Saes menace de boycotter les examens

  • Source: : SenewebNews-RP | Le 30 septembre, 2017 à 08:09:07 | Lu 2152 fois | 20 Commentaires
content_image

Session d’octobre à Ucad : Le Saes menace de boycotter les examens

La coordination du Saes de l’Ucad menace de boycotter la session d’octobre. Elle proteste ainsi contre le non-paiement des sommes que leur doit l’État pour les premier et deuxième semestres de l'année académique écoulée.

«Les enseignants-chercheurs, déçus, indignés, trahis, abusés et abandonnés, n’ont plus le cœur à l’ouvrage, soufflent les membres de la section Saes de l’Ucad dans un communiqué exploité par le journal Enquête. Les sacrifices consentis n’en veulent pas la peine car, contrairement aux vœux pieux exprimés çà et là, l’enseignement supérieur n’est pas une priorité pour l’État.»

Les membres du Saes ajoutent : «La coordination avait accepté d’accorder des délais supplémentaires à l’Administration. Celle-ci, encore une fois, n’a pas respecté sa parole. Pour opérationnaliser le mot d’ordre de boycott pédagogique, elle demande aux camarades de ne point remettre les copies ni donner les sujets de rattrapage, de boycotter les examens jusqu’au paiement des sommes dues des premier et deuxième semestres.»

La coordination du Saes de l’Ucad prévoit de tenir une Assemblée générale de rentrée au début du mois d’octobre.


Auteur: Seneweb News - SenewebNews-RP






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (5)


Anonyme En Septembre, 2017 (11:25 AM) 0 FansN°: 1
Ces Minables Encore En Septembre, 2017 (12:33 PM) 0 FansN°: 2
Face à un GRAND DEBAT posé par la société civile sur le FRANC CFA, voilà que ces minables en lieu et place d'organiser des débats scientifiques sur cette question d'INTERET INTERNATIONAL, retombent dans leur jeux enfantins favoris: les gréves.

Poser un débat scientifique pour nous permettre d'avoir une opinion scientifique nous permettant de nous positionner et permettre à nos gouvernants d'avoir la bonne information.

C'est ridicule de se comporter même plus comme des étudiants, mais des bambins des lycées. Allez en gréve comme c'est seulement ce que vous savez faire
Reply_author En Septembre, 2017 (12:40 PM) 0 FansN°: 1
entièrement d'accord avec toi. on dirait des bambins.
Reply_author En Septembre, 2017 (12:58 PM) 0 FansN°: 2
les bambins comme tu prétends, ils doivent faire des cours dans des amphithéâtres surpeuplés et diviser les cours afin d'être entendus par tous. les chercheurs n'ont aucune opportunité d'avancer dans leurs recherches vu le peu de moyens dont ils disposent.
ils ont parfaitement le droit de réclamer leur dû , toi , tu travailles ( pour autant que tu le veuilles ) et tu ne reçois pas de salaire en retour ???

c'est lamentable la situation des professeurs d'universités, et pourtant ils sont censés former l'élite de demain.
Reply_author En Septembre, 2017 (13:23 PM) 0 FansN°: 1
il ne s'agit pas de salaires. expliquez dans le detail de quoi il s'agit. vous le devz aux lecteurs et a toute la population
Reply_author En Septembre, 2017 (21:15 PM) 0 FansN°: 2
vous n'indiquerez jamais vos salaires gagnés indument. vous n'enseignez pas même quand vous n'êtes pas en grève. la recherche n'enrayons pas. vous êtes les universitaires les mieux d'afrique et à chaque cames, les ivoiriens vous niquent! les heures complémentaires que vous réclamez vous ne les avez jamais exécutées. lekk katu riba yi
Reply_author En Octobre, 2017 (10:15 AM) 0 FansN°: 3
nous étions, attendons depuis des années une déclaration du saes sur les heures dues aux étudiants. pour la première fois dans l'histoire mondiale des universités, un syndicat a réussi à faire avancer en grades et avec les titres avec les salaires correspondants, par une plateforme revendicative en lieu et place des articles publiés dans des revues scientifiques. honte à vous nos "professeurs" et "maîtres de conférences" assimiles
Anonyme En Septembre, 2017 (15:06 PM) 0 FansN°: 3
Ce qu il reclament c est le sacrifice en terme de temps que font ces braves professeurs dans des conditions miserables pour former TOUTE LA NATION SENEGALAISE !!!!! et en retour, ils recoltent quoi?

- des retards de paiement?

je ne sui pas d accord avec cela, car ce sont ces gens qui forment notre intelligentsia

un pays sans enseignement superieur est un pays voue a l echec



Donc s il vous plait, payez ces braves SOLDATS de la science........
Doff Niit En Septembre, 2017 (20:21 PM) 0 FansN°: 4
Notre pays, le Sénégal est entrain de satisfaire les caprices d’un dictateur (Erdogan) au détriment de milliers d’enfants innocents.

Je me demande comment nous sommes arrivés à ce stade de désintéressement de nos dirigeants à la bonne formation de l’avenir de notre pays. Que nous apporte la Turquie de Erdogan jusqu’à ce que le Président Macky Sall, le Premier ministre B A Dionne, le ministre de l’intérieur Ali Ngouye Ndiaye et le Ministre de l’éducation nationale Sérigne Mbaye Thiam veulent sacrifier l’avenir de milliers d’enfant sénégalais innocents. Pourtant les services géopolitico-stratégiques (s’il y’a n’en) sénégalais doivent savoir que la Turquie de Erdogan n’est pas viable, car la Turquie de Erdogan risque de finir comme la syrie. Déjà sur le plan économique, ce pays est en chute libre. La turquie est de plus en plus isolée sur la scène internationale. D’ici quelques mois la guerre contre les kurdes va reprendre de plus belle, car les kurdes (irakiens, turques et syriens) vont accélérer la création de leur état.

Nos dirigeants ont-ils oublié cette règle élémentaire qui veut qu’un pays n’ait pas d’amis et n’a que des intérêts. L’intérêt immédiat que peut tirer nos dirigeants sur cette affaire vaut-il l’anéantissement de l’excellent cursus scolaire qu’aurait pu avoir ces milliers d’enfant sénégalais ? Je ne le crois pas, car la vraie richesse du Sénégal réside dans la qualité de ses ressources humaines.

Chers dirigeants, (président macky sall, premier ministre b a dionne, ministre de l’intérieur ali ngouye ndiaye et ministre de l’éducation nationale sérigne mbaye thiam), on vous a confié notre Sénégal pour que vous défendiez nos intérêts, nous sénégalais, et pas vos intérêts, ni ceux d’un fou dictateur sanguinaire turc.

Anonyme En Septembre, 2017 (21:23 PM) 0 FansN°: 5
Vous avez eu vos salaires. Vous réclamez des heures complémentaires alors que le second semestre n'est pas terminé. Avant de réclamer des sommes dues à l'Etat, exécutez les heures dues! Les cours de masters n'ont pas démarré dans les facultés.

Vous n'avez pas honte d'être si binerais de passer votre temps dans les universités privées et dans la consultance.SAES, syndicats des Sommes Dues.

Tous vous allez à la retraite sans passer Professeur après 25 ans à vous faire payer des perdants de voyage d'études et des billets pour rien! Pour gagner ce galon contrairement à vos autres collègues d'Afrique et d'ailleurs, vous avez fait adopter par l'Etat une réforme qui vous bombarde professeur, heureusement qu'on vous a ajouté "Assimilé"! Quelle honte de compter sur une prime à la médiocrité pour avancer sans efforts!

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com