Année scolaire : Vers une rentrée des clashs

  • Source: : Seneweb.com | Le 18 septembre, 2017 à 10:09:19 | Lu 3267 fois | 14 Commentaires
content_image

Année scolaire : Vers une rentrée des clashs

Des menaces pèsent déjà sur la rentrée scolaire. Le Syndicat des enseignants libres du Sénégal (Sels) a déposé un préavis de grève pour le mois prochain, coïncidant avec la rentrée scolaire.

Ses membres protestent contre "les retards inacceptables dans la mise en œuvre des accords gouvernement-syndicats de l’enseignement, mais également dans la sortie du décret devant titulariser les élèves-maîtres".

Le secrétaire général du Sels, Souleymane Diallo, qui livre ainsi les revendications de ses pairs, ajoute que ses camarades dénoncent "la non-convocation de la plénière pour négocier les nouvelles préoccupations exprimées par (leur) organisation syndicale".

Le Sels annonce une campagne de sensibilisation, qui sera suivie de marches à l’échelle nationale, de débrayages, voire d'une grève totale.


Auteur: Seneweb news-RP (Le Quotidien) - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (8)


Djimbis En Septembre, 2017 (10:29 AM) 0 FansN°: 1
Je suis enseignant pas du pouvoir.

J'ai décidé de ne plus aller en grève car à la limite vous vous moquez de nous.
Debat A Poser En Septembre, 2017 (13:17 PM) 0 FansN°: 2
le gouvernement a fait des efforts réels.

les enseignants sabotent l'école publique pour amener les parents à inscrire leurs enfants dans les écoles privées qui en majorité sont des propriétés des enseignants du public.

il y a un réel conflit d'intérêt, on ne peut pas saboter l'école publique, recevoir les salaires de l'Etat et faire son business dans ses propres écoles privées.

c'est un débat que doit poser la société civile, tout le monde sait que les écoles privées sont en majorité des propriétés des enseignants.



Anonyme En Septembre, 2017 (14:07 PM) 0 FansN°: 3
Dans ce pays, les lois sont faites pour être rangées dans les tiroirs. On sort le masla et le laxisme. C'est pour cela que tout périclite. Et tout le monde proteste, mais personne ne réclame l'application des textes.
Toutankhamo Amonra En Septembre, 2017 (16:25 PM) 0 FansN°: 4
ceux qui commentent à ne rien connaître des problèmes qui assaillent l'éducation, sous peu vous ne verrez que du feu car si le gouvernement ne respecte pas ses engagements, l'année scolaire 2017/2018 sera tout simplement blanche.

comprendra qui pourra!
Reply_author En Septembre, 2017 (16:39 PM) 0 FansN°: 1
que du feu de quel cote depuis que les ponctions sont le feu est de l autre cote
Anonyme En Septembre, 2017 (16:26 PM) 0 FansN°: 5
vous enseignants continuaient à mettre les gens dans la merde ,mais le jour que les gens vont se lever contre vous vous assumerez vos actes ,on ne peut pas continuer à vous laisser faire ce que vous voulez , non.
Reply_author En Septembre, 2017 (21:46 PM) 0 FansN°: 1
vas apprendre le français d abord avent de critiquer les enseignants.
Reply_author En Septembre, 2017 (21:49 PM) 0 FansN°: 2
va apprendre le français d abord avant de critiquer les enseignants.
Triste En Septembre, 2017 (16:59 PM) 0 FansN°: 6
les enseignants sont devenus tellement riches avec leurs écoles privées qu'ils se permettent de défier l'Etat qui a beaucoup fait pour le secteur de l'éducation

leur stratégie c'est de pousser le maximum de parents à inscrire leurs enfants dans ces écoles privées qui les appartiennent en majorité, tout en maintenant leurs salaires dans le public.

chers enseignants ayez pitié des enfants qui ne peuvent pas s'inscrire dans vos écoles privées et que vous risquez de sacrifier.

le gouvernement a fait beaucoup d'efforts pour vous
Anonyme En Septembre, 2017 (17:00 PM) 0 FansN°: 7
Levez-vous. bandes d'ignorants. ponctions, réquisitions, radiation ne pourront pas nous faire fléchir. Cette année, vous ne verrez que du feu.
Ministar Des Monstars Zaffamés En Septembre, 2017 (23:23 PM) 0 FansN°: 8
Quand ze passerai minitar de l'éducachion nachional, ze vous rèvèleraterait toutes les mensonzes de la Farance visant à vous détourner de l'enseignement fongdamentall.

En outtre, ze vouzavise que:

1) Cheickh ANTA Diop! ISkèye sera enseigné dès le pirimaire, et l'l'Egyptologie sera incontournable.

2)Je mettarais en évidance toutes les mensonches de la Farance qui vous a caché votar khistoire non mayde in yowtube.

L'histoire et zéogaraphie qui faira tarambler tous les blangs de la terre. La même soze en Sciyences de la vie et de la terranga.



C'est pire que sa majesté Cheikh Anta DIOP.

Mais ce séraa un enseignemang esecret.

Comme du tang de la golorieuse Ezypte Antique

An anttendang arrêtez-moi cette grève!

bala ma lène faye fèkk



Qu'est-ce que c'est que çà?

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com