Emma Delaney (BP) : "Pourquoi nous avons racheté les parts de Timis au Sénégal"

  • Source: : Seneweb.com | Le 19 octobre, 2017 à 13:10:12 | Lu 9717 fois | 32 Commentaires
content_image

Emma Delaney, présidente régionale de Bp

Présidente régionale de Bp, Emma Delaney, pilote les activités de la compagnie pétrolière et gazière britannique au Sénégal et en Mauritanie.

Elle était à Dakar pour prendre part à l'atelier sur le thème "Gouvernance des ressources pétro-gazières : leçons du passé".

Dans cet entretien exclusif avec Seneweb, entre autres questions, elle donne les raisons du rachat par Bp des parts de Timis Corporation.

Qu'est-ce qui a décidé le major Bp à se lancer dans l'aventure gazière sénégalaise ?
C'est pour BP un immense honneur que de développer notre activité ici au Sénégal et de pouvoir contribuer à un avenir énergétique prometteur pour le pays. Le champ de gaz de Tortue, qui contient une quantité de gaz récupérable estimée à 450 milliards de m3, est situé à la frontière maritime entre la Mauritanie et le Sénégal. Ce champ contient des ressources en gaz considérables, d'une ampleur qui, selon nous, a le potentiel pour transformer la zone de Tortue en un véritable bassin pétrolier et gazier de classe mondiale. Vous comprendrez donc que ce sont des moments particulièrement palpitants pour nous.

Comment se présentent les travaux sur le terrain ?
Nous avons déjà réalisé d'importantes études techniques, notamment de conception dans l'ingénierie, pour développer ce champ et d'y construire une installation de gaz naturel liquéfié flottante. Celle-ci permettra de fournir du gaz domestique au Sénégal, ainsi que d'exporter du Gaz naturel liquéfié (Gnl) sur les marchés internationaux. Tout ceci représente un volume important de revenus et d'énergie domestique à partir de 2021, date actuellement prévue pour le démarrage de la première phase du projet.

"L'acquisition des parts de Timis a permis un partenariat plus simple, qui facilite l'avancée du projet avec Kosmos et Petrosen."

Bp a acheté la totalité des parts de Timis Corporation dans deux blocs, devenant ainsi majoritaire dans l'actionnariat. Qu'est-ce qui justifie cette acquisition ?
Nous avons décidé d'approfondir nos investissements au Sénégal en faisant l'acquisition de 30% des parts de Timis corporation sur deux blocs au Sénégal. Cette transaction a permis d'avoir aujourd'hui un partenariat plus simple et aligné, qui facilite l'avancée du projet avec Kosmos, Petrosen et nous, dans le but d'atteindre notre objectif commun qui est de produire le premier gaz en 2021. Juste vous rappeler qu'il est très courant dans l'industrie, pour de plus petites compagnies, de vendre leurs actions après une découverte, à des compagnies qui ont plus de capacités techniques et financières pour développer les projets.

Quels sont les termes de ce rachat ?
Les détails de l'accord sont confidentiels comme c'est souvent le cas dans les transactions commerciales de l'industrie. Mais le plus importants est qu'il approfondit notre engagement au Sénégal et favorise grandement l'avancée du projet.

Dans quelle mesure le Sénégal peut-il tirer profit de son gaz ?
Je suis ne suis pas forcement la personne la plus compétente pour répondre à cette question. Mais ce que je peux dire c'est que notre engagement est de mener nos activités dans le respect de l'éthique et d'encourager la création d'un environnement commercial, où les affaires se feront de la meilleure des manières.

Afin de profiter de la richesse des ressources, il est important que les citoyens, les sociétés privées, telles que BP et les gouvernements, collaborent pour assurer une bonne gestion des ressources pétrolières et gazières. C'est ce que nous avons fait par le passé avec nos pays partenaires autour du monde, car une bonne activité passe par une bonne gouvernance, surtout dans un secteur où les opérations sont menées sur le long terme, souvent sur plusieurs générations.

En tant que membre fondateur de l'Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (Itie), Bp est prêt à soutenir les efforts de gouvernance au Sénégal en matière de promotion de la transparence.

"Nous espérons que les revenus du gaz soutiendront le développement et la diversification de l'économie sénégalaise."

Quelles sont les opportunités qu'offre au pays l'exploitation du gaz sénégalais par Bp ?
Le projet Tortue va générer tout au long de son existence d'importants revenus pour le Sénégal et la Mauritanie, en plus des revenus générés par les emplois qui seront nécessaires dans des domaines tels que la construction, la restauration, le transport, l'hébergement, etc. Nous espérons que les revenus du gaz soutiendront le développement et la diversification de l'économie sénégalaise.

En outre, il y a des avantages tels que l'augmentation de l'approvisionnement en gaz domestique, qui pourra soutenir la production d'électricité. Cela pourrait représenter une croissance significative du PIB à ajouter au bilan économique déjà impressionnant du Sénégal.

Nous avons été impressionnés par l'approche diversifiée du Plan Sénégal Emergent, qui identifie les secteurs de l'économie où le Sénégal peut créer au mieux des emplois et de la compétitivité. Nous espérons que les revenus du gaz soutiendront la mise en œuvre future de ce plan.

Quel est le niveau des investissements que vous allez consentir dans vos différents projets au Sénégal ?
Ce sera plusieurs milliards d'investissements pendant plusieurs années.

L'impact environnemental de vos activités est aussi craint, surtout par les pêcheurs….
Nous nous engageons à exploiter les ressources en hydrocarbures du Sénégal en toute sécurité et de manière responsable d'un point de vue environnemental et social. Dans le cadre du développement du projet Tortue, nous travaillons en étroite collaboration avec les communautés locales et parties prenantes pour comprendre et atténuer toute inquiétude ou impact lié à nos activités.


Auteur: Youssouf Sané - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (21)


Anonyme En Octobre, 2017 (13:33 PM) 0 FansN°: 1
SCANDALE EMERGENT

une nouvelle Station ESSENCE est en Construction au Rond-point de la Brioche Dorée de Niarri Tally, malgré le Décret interdisant la construction de nouvelles Stations à Dakar et les 3 points de Presse et la pétition des Populations Riveraines des Quartiers de BOPP, Cité-Port, Ouagou Niayes, Niarri Tally, Grand-Dakar, Zone A, Les écoles Saint-Pierres, CEM Adama Ndiaye, Imam Abdou Ndiaye 1 2 et 3; TOUS Unis et Solidaires disent NON.



La Pétition de plus de 1000 Signatures fut déposée auprès du Sous-Préfet de Grand-Dakar avec 18 ampliations dont le Ministère de l'Environnement, la Primature et la Présidence...



Les gendarmes de la DSCOS l'avait Stoppée 2 mois durant et depuis lors ça continue en bloquant tout le passage des Piétons et des Véhicules avec la complicité du Maire de Grand-dakar et du Sous-Préfet.



De GRACE Respectons les intérêts Collectifs et Luttons Contre cette délinquance Administrative menée par des Agents Véreux et Corrompus.  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
Reply_author En Octobre, 2017 (16:03 PM) 0 FansN°: 1
en plus ya l'ecole sous wade c'est les immeuble sous macky station yi doyna war dal
Remeho En Octobre, 2017 (16:40 PM) 0 FansN°: 2
je suis désole mais y a agui sous roche il faut relie cette paragraphe dans dans quelle mesure le sÉnÉgal peut il profite de son gaz
Anonyme En Octobre, 2017 (13:39 PM) 0 FansN°: 2
Bravo, maintenant c'est à l'ETAT de veiller aux engagements.
Anonyme En Octobre, 2017 (13:44 PM) 0 FansN°: 3
bitchass
Anonyme En Octobre, 2017 (13:53 PM) 0 FansN°: 4
Casting couch
Anonyme En Octobre, 2017 (14:01 PM) 0 FansN°: 5
"Dans quelle mesure le Sénégal peut-il tirer profit de son gaz ?" C'est pas une question à poser à un privé mais à l’état du Sénégal. C'est une question de souveraineté.
X En Octobre, 2017 (14:14 PM) 0 FansN°: 1
oui, ça se sait, mais il faut toujours poser ce genre de question pour plusieurs raisons, et savoir l'état d'esprit du partenaires
Reply_author En Octobre, 2017 (14:26 PM) 0 FansN°: 1
une entreprise privée cherchera toujours à avoir un max de bénéf, c'est pas une oeuvre de bonne charité. c'est à l’état du sénégal de négocier pour ses intérêts.
Anonyme En Octobre, 2017 (14:16 PM) 0 FansN°: 6
Médaille d'or de la langue de bois, une vraie diplomate, très prudente. Chapeau bas Madame
Anonyme En Octobre, 2017 (14:25 PM) 0 FansN°: 7
Aucune manœuvre de dissimulation ne permettra de faire oublier Aliou Sall. Tôt ou tard il sera démasquer et payera
Thierno M.  En Octobre, 2017 (14:27 PM) 0 FansN°: 8
Les parts de Frank TIMIS son des ACTIONS TOXIQUES . En prenant ces parts , VOUS TENTEZ DE PROTÉGER ALIOUNE SALL ET TOUS CEUX QUI SONT IMPLIQUES DANS CETTE GRANDE MAGOUILLE QUI PORTE UN GRAVE PRÉJUDICE AU SÉNÉGAL.



MAIS CELA, VOUS LE SAVIEZ AVANT DE VOUS Y ENGAGER.
Reply_author En Octobre, 2017 (14:38 PM) 0 FansN°: 1
ca s apparente à du blanchiment. et bp le sait.
Anonyman En Octobre, 2017 (14:55 PM) 0 FansN°: 9
j'adore cette femme elle est belle et intelligente  :thumbsup:  :thumbsup: 

qui peut me le présenter :question:  :thumbsup:  :thumbsup:  :thumbsup: 
Anonyme En Octobre, 2017 (15:17 PM) 0 FansN°: 10
Bp societe qui a fait le plus de dommage a l environnement dans le monde

Facile verifier sur le net

Le senegal va devenir completement polluer , met et terre,et les faye sall enormement riche et se la coule douce au etats unis, ou afrique du sud
Xeme En Octobre, 2017 (15:37 PM) 0 FansN°: 11
RV à la prochaine CREI.
Anonyme En Octobre, 2017 (15:40 PM) 0 FansN°: 12
COMBIEN SENEWEB A RSU DARGENT POUR CE TORCHON PUBLICITAIRE! :frustre:  :frustre: 
Anonyme En Octobre, 2017 (15:59 PM) 0 FansN°: 13
scandaleusement pour couvrir les petrotimbo faye gaz sall
Anonyme En Octobre, 2017 (16:12 PM) 0 FansN°: 14
les senegalais ont vote pour un traitre ....qu ils s attendent à etre trahis et vendus.

ce n est pas seulement cette sorciere et la compagie qu elle represente qui nous victimisent c est dabord le politicien voleur et sa famille
Reply_author En Octobre, 2017 (18:38 PM) 0 FansN°: 1
respecte les sénégalais , impoli va
Anonyme En Octobre, 2017 (16:48 PM) 0 FansN°: 15
operation blanchiment aliou
Anonyme En Octobre, 2017 (17:03 PM) 0 FansN°: 16
Pays vendu, habitants condamnés, dirigents milliardaires ! Voilà où nous en sommes ! Ne vous y trompez pas !
Reply_author En Octobre, 2017 (18:37 PM) 0 FansN°: 1
c'est sûr tu ne parles du sénégal,
Anonyme En Octobre, 2017 (18:08 PM) 0 FansN°: 17
blanchiment d'argent - ouf aliou sall/macky sall
Anonyme En Octobre, 2017 (18:27 PM) 0 FansN°: 18
Zut on peut pas cracher sur les français... Ce sont les anglais qui sont à la manoeuvre !
Anonyme En Octobre, 2017 (21:22 PM) 0 FansN°: 19
Bienvenue sur le meilleur site de rencontres sexe >>> w­w­w.W­a­n­t­s­d­a­t­e.c­o­m
Anonyme En Octobre, 2017 (21:57 PM) 0 FansN°: 20
Comme ils ont fait avec le Congo et le Gabon,ils vont payer notre petrole en CFA,Monnaie qui leur appartient deja....Donc ce en fait gratuit pour eux...Voila l'objet de ce conseil interministeriel d'aujourd'hui.
Approche Anglo-saxonne En Octobre, 2017 (01:06 AM) 0 FansN°: 21
Intéressant quand même ce début de communication de BP. Semble bien que les anglo-saxons sont bien plus "fair" que les français. Voir le merdier que Elf a fait au Congo.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com