Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

L’Apocalypse, rien de moins ! (Permettez-moi d’en rire)

Posté par: Alioune badara NIANG| Samedi 21 mars, 2015 13:03  | Consulté 1468 fois  |  3 Réactions  |   

« La violence est le dernier refuge de l’incompétence. » – Isaac Asimov.

En quelques jours, quelques heures même, la situation politico-sociale est passée d’assez morose  à celle d’un magma effervescent où l’annonce imminente (dans 72 Heures) du verdict du procès de Karim Wade, semble tout dicter (comme un phénomène déclencheur pour que le volcan se déchaîne !). Le timing est bien choisi. Les expressions bêtifiantes employées aussi : « on n’acceptera pas que Karim soit condamné », « nous allons déloger Macky du palais », « nous allons brûler ce pays », nous allons, nous allons…. ! A la manière d’un éternel camp des « diseux » qui ne sera jamais le camp des « faiseux », ils sont plus poltrons qu’ils ne laissent paraître. Toujours des mots ambigus et une mise en scène maladroite pour ruiner l'édifice républicain ! Et cette légèreté déconcertante dans leurs propos prouve qu’ils mentent comme des arracheurs de dents. Mais ce n’est pas très surprenant venant de ces olibrius car c’est leur vocabulaire (depuis toujours), comment le dire… favori, que dis-je, réactionnaire !

Vingt dieux ! Il y a, bel et bien, une gradation dans leur pourriture, leurs idées idiotes et leurs trouvailles abracadabrantesques qu’ils nous proposent, à la limite nous imposent, le tout dans un vrac troublant. Bref, tout ce cinéma pour construire une peur et la faire passer dans le camp du peuple. C’en est la compréhension essentielle. Mais pour autant ça ne risque pas de pulser. Parce-que vous savez quoi ? Ce peuple (le vrai) ne connait pas la peur et a compris qu’on veut (uniquement) le piéger dans un faux paradigme du genre « Diable ! Je sens le vent de la révolte qui enfle », et donc n’acceptera pas d’être le faire-valoir d’une crise qui n’est pas la sienne quoique entretenue en son nom. Loin s’en faut !

Ce peuple apathique aux imprécations lancées urbi et orbi par le « Sall » Maitre et ses amis (ces incurables rêveurs qui prennent leurs rêves pour des réalités), est naturellement opposé à ces propos odieux prononcés par ces âmes égarées, plus à plaindre qu’autre chose. Il sait que cette escalade verbale érigée en mode d’expression sous prétexte de perturber l'ordre public est l'apanage seulement de persifleurs et donc ne peut, en aucun cas, constituer un « iceberg » inévitable. Il sait enfin que ces opposants n’ayant d’ambition que personnelle, songent et se contentent d’apporter leur pierre au tas (qu’il faudrait être fou pour appeler édifice). Bien entendu que oui et cela montre, s’il en était besoin, que ces persifleurs obtus vivent, observent et incarnent (c’est leur marque de fabrique) la caricature d’une vie politique déconnectée de toute réalité. Celle bien sénégalaise de paix, d’amour et de solidarité. Ils sont, tout simplement, à côté de la plaque. Il faut être aveugle pour ne pas le voir !

Il est somme toute essentiel de distinguer dans les propos inutilement provocateurs de ces gouapes du cynisme et du nihilisme, et plus encore dans les réactions à chaud, basées sur l’émotion pure, vive … et irréfléchie, qu’ils engendrent, une preuve que l’esprit de responsabilité est anéanti par d’irresponsables infantilisés qui se frustrent de tout, et surtout se vautrent dans l’inutile et le dérisoire. D’ailleurs l’énormité de leurs propos et actes fait d’eux des personnages à proscrire, pour la fin des temps, de la vie politique car en vérité, ce peuple ne souhaite que la paix ainsi que l’arrêt de la défiance vis-à-vis des institutions (de la justice et de son personnel). Il ne souhaite pas l’abandon de la bataille des idées au profit de querelles stériles. Et, pire que tout, ne souhaite pas, par lâcheté, exposer ses enfants devant l’irresponsabilité qui s’infiltre de partout, encore moins leur léguer en héritage des « conflits » dont il ignore les conséquences.

Plus clairement, ne s’agit-il pas de faire tomber les rancœurs, de refuser qu’une envie d’une minorité ne devienne une chape de plomb pour la majorité ? Ne s’agit-il pas de se battre, tous ensemble, pour un Sénégal de paix ? Ne s’agit-il pas de défendre toujours les libertés fondamentales que la raison nous dicte pour protéger notre besoin de « vivre ensemble » ?

Toutes les réponses sont clairement Oui.

Et comme disait bien Edmund Burke : « Il suffit que les hommes de bien ne fassent rien pour que le mal triomphe ». Eh bien, je ne fais pas partie de cette illustre catégorie mais j’aspire fortement à y entrer, raison pour laquelle, je veux ici et maintenant, envoyer un message au peuple surtout les jeunes pour qu’ils ne volent pas au ras des pâquerettes en suivant le PDS et ses alliés dans leur logique guerrière (du « tous pourris »). Laissez- leur le champ de l’invective et des propos infâmes car le cas contraire, ce serait donner une légitimité politique à un fantasme ou à une illusion. Dites non à toute manipulation qui vous mettrait tellement dans la tactique, dans des calculs politiciens que vous en oubliez que vous avez des idées pour faire émerger ce pays que vous chérissez tant !

Il y’a des choses que même la fin du monde serait incapable de changer telles que l’infantilisme gagatisant et surtout l'étrange mépris de soi. Des caractéristiques bien présentes (et en abondance même) chez nos opposants. Nos chers opposants pyromanes. Je pouffe !

aliounebadaraniangjunior@gmail.com 

 L'auteur  Alioune badara NIANG
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés: Crei, Verdict, Karim wade, Paix
Commentaires: (3)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
MOUNOS En Mars, 2015 (14:03 PM) 0 FansN°:1
Le Sénégalais, en général, ne se soucie pas des droits de l'homme et des libertés collectives , ce qui l'intéresse en général c'est : manger et boire ! Quand à quelques centaines de kilomètres de chez-eux, des nègres sont réduits en esclavage en Mauritanie et au Niger, des Sénégalais comme vous s'en fichent, or ils parlent de l'esclavage d'il y a des siècles ! On se fiche de Karim à la limite, mais si aucune preuve n'existait pour le condamner, cela devrait nous pousser à combattre l'arbitraire ! Apparemment, vous- vous en fichez qu'un innocent soit mis en prison sans preuves, simplement parce que le PRESIDENT MACKY avait dit qu'il se vengerait contre le PDS et contre Wade ! Si vous avez hérité du caractère d'un ancêtre, je ne serais pas surprise d'apprendre que ce dernier était un lâche, un diam qui refusait de se battre pour que les esclaves et les Colons n'eurent la quiétude pour opérer cette sale besogne ! Sans rancune! CE COMMENTAIRE EST VALABLE POUR TOUS LES LÂCHES QUI NE REFLECHISSENT PAS SUR CE QUI SE PASSE DANS NOTRE PAYS EN AYANT A L'ESPRIT LE DEVENIR DE TOUT UNE NATION !
SEYDINACISSE En Mars, 2015 (18:15 PM) 0 FansN°:2
SEYDINA CISSE GRAND MARABOUT TRADI PRATICIEN
PEUT GUERIR DES MALADIES COMME % HEMOROIDES NDOXOU SITI INPUISSANCE SEXUEL DIABETTE TANSION SOPISS FIBOROM ET CHASSE SATAN DES CORPS OUVERTURE SUR TOUT TRAVAIL ET BAYREE LISTXARR DONNE AUSSI DES BAGUE ect...TELEPHUNE/00221773066182 776893398 763068142 skype seydinacisse51
SEYDINACISSE En Mars, 2015 (18:15 PM) 0 FansN°:3
SEYDINA CISSE GRAND MARABOUT TRADI PRATICIEN
PEUT GUERIR DES MALADIES COMME % HEMOROIDES NDOXOU SITI INPUISSANCE SEXUEL DIABETTE TANSION SOPISS FIBOROM ET CHASSE SATAN DES CORPS OUVERTURE SUR TOUT TRAVAIL ET BAYREE LISTXARR DONNE AUSSI DES BAGUE ect...TELEPHUNE/00221773066182 776893398 763068142 skype seydinacisse51

Ajouter un commentaire

 
 
Alioune badara NIANG
Blog crée le 15/05/2014 Visité 200012 fois 75 Articles 2837 Commentaires 16 Abonnés

Posts recents
EQUIPE DU SÉNÉGAL DE FOOTBALL : LE PÉRIL CISSE !
Sévir (sans dérive), la vraie réponse au déconomètre des incivilités et de la délinquance
Halte à cette foutue violence qui ôte des vies, aussi fait couler beaucoup d’encre et de sang !
DE STAR A TSAR, DE BOOBA A BOBARD !
Vilainie, Vilenie !
Commentaires recents
Les plus populaires